Biographie Brigitte Boisjoli

Originaire de Drummondville, Brigitte Boisjoli manifeste très tôt un intérêt pour le chant. Déjà, à l’âge de cinq ans elle reprend à tue-tête les airs populaires et les succès de l’heure. À 6 ans, naît son rêve d’embrasser une carrière de chanteuse alors qu’elle joint les rangs d’un choeur gospel.

Elle a quatorze ans lorsqu’elle vit ses premières expériences de soliste au sein d’un trio jazz. C’est à ce moment que Michel Cusson, réputé compositeur et musicien la repère et lui confie le rôle de la Dame Blanche dans le spectacle musical Les légendes fantastiques, présenté dans sa ville natale. Pendant six ans, elle évoluera dans un extraordinaire laboratoire d’apprentissage au sein d’une troupe de deux cent artisans. Cette expérience est formatrice et bénéfique, mais ne lui procure pas la liberté ni les coudées franches nécessaires pour faire sa place dans le milieu.

Elle a beau remporter un prix au Festival de Blues, se présenter aux auditions pour Roméo et Juliette et Le Cirque du Soleil, tenter sa chance à deux reprises à Star Académie, sa bonne fortune tarde à se manifester. Désillusionnée, elle reprend son boulot dans les bars et se concentre sur sa carrière d’instructeur d’aérobie.

Au moment où elle s’y attend le moins, elle aide un copain à se présenter aux auditions de Star Académie et elle est invitée à auditionner de nouveau. Coup du destin, elle se voit retenue pour cette grande aventure qui lui permet alors d’envisager un nouveau départ.

La suite confirme qu’une véritable passion est là pour rester et qu’elle peut mener loin si on y met les efforts. C’est lors de cette participation à la quatrième édition de cette émission en 2009 que sa carrière va réellement prendre son envol. Non seulement elle se démarque par son talent et sa personnalité, mais ce passage à l’émission phare lui facilite l’entrée dans le monde professionnelle de la musique.

En 2010, elle participe notamment à la tournée de spectacles du chanteur Boom Desjardins, elle devient chroniqueuse à Sucré Salé (émission estivale de TVA) et décroche aussi un rôle dans le spectacle hommage à Michel Fugain, Le nouveau Big Bazard – Les plus grands succès des années 70, qui sera présenté partout au Québec.

Au printemps de la même année, elle se met à la recherche de chansons pour l’enregistrement de son premier album. Un premier extrait intitulé Fruits défendus est lancé à l’automne et suscite un vif enthousiasme. L’album du même titre, lancé le 18 janvier 2011, confirme la naissance d’une interprète au talent indéniable.

À peine deux mois après la sortie de ce disque, elle est nommée Découverte francophone pour les mois d’avril et mai par Radio-Canada, Radio France, la Radio Télévision Suisse et la Radio Télévision Belge. Découverte francophone est un projet mis sur pied par les radios francophones publiques visant à faire la promotion de talents émergents.

Au cours de la même période elle collabore avec le groupe canadien These Kids Wear Crown sur la chanson I Wanna Dance with Somebody (Danser toute la nuit). Celle-ci devient l’incontournable chanson estivale de 2011.

L’accueil pour l’album Fruits défendus est tel, qu’en plus des 30 000 unités vendus et de la présentation de plus d’une centaine de spectacles au Québec, la parution de ce premier album lui vaut en octobre 2011 le prix Révélation de l’année dans le cadre de la 33e édition du Gala de l’ADISQ. Une récompense marquante en ce début de carrière.

Volontaire aux défis, en mars 2013 elle campe le rôle central de Sally Bowles dans la pièce Cabaret, sous la direction de Denise Filiatrault et connaît un succès critique.

Au cours de la même année, elle profite de moments libres pour travailler à l’élaboration du contenu de son second album, entourée des collaborateurs Yann Perreau, Amylie, Dumas, Alex Nevsky, Betty Bonifassi, Ingrid St-Pierre, Jonathan Dauphinais et Mathieu Lippé.

C’est le 26 février 2014 qu’est lancée la chanson Sans regret, premier extrait de l’album du même titre, lequel est commercialisé le 29 avril 2014. L’importante tournée Sans regret, est alors présentée dans plus de 50 villes. À l’automne, elle devient porte-parole de Clowns Sans Frontières au Québec et profite de ses spectacles et de ses apparitions publiques pour sensibiliser l’auditoire à l’action humanitaire et éducative de l’organisme.

Elle se démarque et se renouvelle constamment. C’est dans cette optique qu’au mois d’août 2014, elle enregistre parallèlement son troisième album en carrière, un album hommage à l’œuvre de Patsy Cline. L’enregistrement a lieu au mythique studio RCA, à Nashville, sous la direction du réputé réalisateur et musicien Robby Turner.

Ce projet majeur va transformer sa carrière. C’est lors d’une participation à une émission télévisée en septembre 2013, au cours de laquelle est invitée à interpréter un pot-pourri de la légendaire chanteuse, qu’elle ressent un véritable coup de foudre pour ce répertoire. Un coup de foudre tel, qu’une seule certitude s’impose, celle d’aller jusqu’au bout de cette idée et d’enregistrer un disque.

L’album Patsy Cline sera lancé le 16 septembre 2015 dans le cadre d’un spectacle présenté au Festival Western de St-Tite et commercialisé le 18 septembre. Tout en dévoilant une autre facette de son talent d’interprète, son incursion dans la musique country s’avèrera un franc succès. Dès les premières semaines suivant sa sortie, l’album occupera la première position des ventes anglophones au Québec, ainsi que les sommets des ventes canadiennes.

À l’automne, tout en poursuivant la tournée Sans regret et la promotion de l’album Patsy Cline, elle fait également partie du spectacle hommage Plamondon présenté au théâtre Le Qube de Gregory Charles, au Casino de Montréal. Cette production, qui souligne les 45 ans de carrière du célèbre auteur, regroupe également Johanne Blouin, Marie-Ève Janvier, Jean-François Breau et Martin Giroux.

Du 7 au 18 octobre elle prend part avec sa sœur Édith à la quinzième édition du Trophée Roses des Sables présentée au Maroc, événement dont elle est alors la porte-parole québécoise.

Le 19 novembre, deux mois à peine après sa sortie, l’album Patsy Cline se voit décerner la certification OR, soulignant ainsi la vente de 40 000 unités. L’album a depuis reçu la certification des 50 000 copies vendues.

En décembre, quelques jours après le lancement du vidéoclip de la chanson Crazy, elle se rend en Suisse où, entourée sur scène par Bruno Pelletier, Marie-Josée Lord, Maurane, Bastian Baker, Mélanie Romer et de 200 choristes, elle participe au concert Tous en chœur, on chante Plamondon, événement au cours duquel est célébré le répertoire du parolier.

Au mois de janvier 2016 elle entreprend sa tournée Patsy Cline et interprète les titres phares de l’album du même nom.

En Suisse, le 11 juin 2016, elle est sacrée Interprète féminine dans le cadre du Festival Pully Lavault à l’heure du Québec et remporte le Trophée Guy Bel. Présentée au public festivalier par Luc Plamondon, elle défendait pour cette première aventure solo en sol européen des extraits des albums Fruits défendus et Sans regret.

En octobre 2016, elle partage la scène avec le chanteur David Thibault dans le cadre d’un unique spectacle présenté à la Salle Albert-Rousseau de Québec. Toutefois, l’accueil du public est tel face à ce mariage de l’univers country de Patsy Cline à celui du rock and roll des années 50 et 60, que les deux interprètes, tout en poursuivant leur tournée solo respective, unissent leur talent pour créer le spectacle Sur la route du Tennessee. La tournée du même nom prendra son envol dès le printemps 2017.

Toujours en octobre, cinq ans après avoir été sacrée Révélation de l’année lors du Gala de l’ADISQ, en 2011, elle reçoit le deuxième Félix de sa carrière, cette fois pour l’album Patsy Cline dans la catégorie Album de l’année – réinterprétation.

En 2017, tout en poursuivant ses tournées Patsy Cline et Sur la route du Tennessee, elle travaille à l’élaboration du contenu et à l’enregistrement de son quatrième album. Intitulé Signé Plamondon, celui-ci est exclusivement consacré à l’œuvre du parolier.

Le premier extrait, Question de feeling, qu’elle interprète en duo avec son conjoint Jean-Philippe Audet (également réalisateur de l’album) est présenté le 22 août.

Signé Plamondon est lancé le 13 octobre.

La sortie de cet album fera l’objet d’un tout nouveau spectacle qui sera présenté dans le cadre d’une tournée majeure qui débutera au printemps 2018.

Au Petit Champlain de Québec, le 24 février 2018, pour un soir seulement, elle proposera un spectacle consacré au chanteur Hank Williams, icône de la chanson country. Ce concert-événement sera immortalisé dans le cadre de l’enregistrement d’un album devant public.

L’année 2014 fut fort occupée avec la sortie, le 26 février, du premier extrait radio de la chanson Sans regret. Un texte de Dumas et la première collaboration musicale de Brigitte avec Jonathan Dauphinais, également réalisateur de cette chanson. L’album a été réalisé par Jonathan Dauphinais et Antoine Gratton, et commercialisé le 29 avril 2014. Une importante tournée, La Tournée Sans reget, afin d’appuyer l’album, était présentée dans plus de 50 villes au Québec. Brigitte devitn également porte-parole de Clows Sans Frontières au Québec.

 

Brigitte Boisjoli aime se démarquer en se renouvelant constamment. C’est dans cette optique qu’elle enregistre un tout nouvel album en août 2014 à Nashville, rendant hommage à Patsy Cline, l’icône de la chanson country. Le style de cette légende du «motown» lui va parfaitement. Durant la tournée Sans regret, un moment phare du spectacle demeurait sa poignante interprétation de Crazy. Brigitte rêvait de renouer avec ses racines country et d’enregistrer un disque complet dans le mythique studio RCA de Nashville. Avec la détermination qu’on lui connait, elle a rapidement su tout mettre en place autour d’elle pour s’y rendre et vivre un des plus beaux moments de sa carrière. L’enregistrement avec le réalisateur Robby Turner, qui a travaillé avec plusieurs grands noms a été un pur bonheur.

 

L’album Patsy Cline, lancé le 16 septembre 2015 lors d’un lancement/spectacle dans le cadre du Festival Western de St-Tite et mis en marché le 18 septembre 2015, Brigitte participe également au spectacle rendant hommage à l’oeuvre de Luc Plamondon, PLAMONDON, au Théâtre QUBE situé au Casino de Montréal. Le spectacle regroupe également Johanne Blouin, Marie-Ève Janvier, Jean-François Breau et Martin Giroux. Également porte-parole québécoise de l’édition 2015 du Trophée Roses des Sables, qui célèbre en 2015 son 15e anniversaire. Exclusivement réservé aux femmes, le Trophée Roses des Sables est une compétition issue de la pure tradition des rallyes raids africains qui se déroulera du 7 au 18 octobre 2015 aux confins des dunes du Maroc.