Salvatore Adamo

Biographie

 

Salvatore Adamo est né en Sicile, le 1er novembre 1943. Au cours des années 1950, l’adolescent se révèle doué d’une voix particulière et se passionne pour le chant. Ses parents regardent d’abord cette passion d’un œil méfiant, mais  Salvatore se présente à divers concours jusqu’au jour où Radio Luxembourg organise un grand radio crochet qu’Adamo remporte brillamment.

Après quatre disques passés inaperçus, Salvatore rencontre un premier succès en 1963 avec « Sans toi ma mie », un titre romantique et très classique aux antipodes du courant yéyé qui fait fureur à l’époque. À partir de là, tout va très vite.  Si bien qu’un an plus tard, il se retrouve en vedette de  l’Olympia pour une soirée unique et triomphale le 12 janvier 1965. Dès septembre, c’est un mois qu’Adamo passe sur la scène du célèbre music-hall. Auteur et compositeur de la plupart de ses titres,  double casquette pas si courante chez les jeunes artistes de l’époque, il est désormais une véritable vedette dont les 45 tours se vendent par milliers. Son profil de jeune homme sage et ses chansons charmantes font de lui un chanteur un peu à part qui plaît à tous les membres de la famille. Indéniablement doué pour l’écriture et bon musicien, celui qu’on appelle maintenant Adamo aligne les succès : « Tombe la neige » en 1963, « Vous permettez Monsieur » en 1964, « Les Filles du bord de mer » et « Mes mains sur tes hanches » en 1965.

Mais Adamo ne s’installe pas dans un répertoire exclusivement romantique. Lorsqu’éclate la guerre des Six Jours entre Israël et l’Égypte en 1967, il écrit un célèbre texte évoquant l’événement, « Inch’Allah ».

S’il monte sur la scène de l’Olympia pour la dixième fois en 1983, des problèmes de santé et de longues périodes en tournée à l’étranger font qu’ Adamo ne revient sur le devant de la scène musicale qu’à la fin des années 1980. À cette époque, une incroyable vague de nostalgie remet les années 1960 et 1970 au goût du jour. D’innombrables compilations paraissent en CD sur le marché et explosent alors le chiffre des ventes. Adamo fait partie du mouvement et une compilation de ses meilleurs titres parue en 1989 est rapidement disque d’or  avec 100 000 exemplaires. Ce succès le mène sur la scène du Casino de Paris en avril 1990.

En 1993, il devient ambassadeur bénévole pour l’UNICEF. Avec la cinquantaine, Adamo s’adonne de plus en plus à ses passions autres que la musique. En 1995, il publie un recueil de poèmes, « Les Mots de l’âme ». Puis, se consacre à la peinture, art qu’il trouve particulièrement relaxant. À l’automne 1999, au moment où il fête son quatre-vingt-dix millionième album vendu dans le monde, Adamo entame sa première tournée française depuis 10 ans. Ce retour se terminera en beauté par une semaine à l’Olympia. Il se lance aussi dans l’écriture et fait paraître fin 2001 un roman tissé de souvenirs : « Le souvenir du bonheur est encore du bonheur » publié chez Albin Michel en France.

En octobre 2008, Salvatore Adamo sort « Le bal des gens bien », un album de reprises de ses propres chansons réinterprétées en duo avec de nombreux chanteurs français, qui connait un joli succès. Salvatore Adamo se lance dans une tournée qui le fait passer par le Québec, Paris,  Le Caire, Moscou, Saint-Pétersbourg et le Japon.

En prélude à ses cinquante ans de carrière, en novembre 2012, Adamo sort « La grande roue », douze nouvelles chansons qui mêlent romantisme amoureux et grandes questions existentielles, des thèmes personnels qui vont si bien à leur auteur-compositeur-interprète. Pensé par Adamo dès 2011, c’est seulement le 10 novembre 2014 que sort l’album-hommage à Gilbert Bécaud : « Adamo chante Bécaud ». C’est tout en tendresse qu’Adamo interprète les chansons de Monsieur 100 000 volts.

En 2018, Adamo sort un nouvel album de chansons originales « Si vous saviez… ». On y trouve des hommages à ses parents.  Mais en contraste avec son image de chanteur de l’amour, la chanson « Méfie-toi » affirme non sans humour « Je ne suis pas si gentil que ça. » Cette même année, le chanteur demande la nationalité belge. En effet, bien qu’il ait grandi en Belgique, il était resté jusque-là fidèle à la nationalité italienne, celle de son père.

Salvatore Adamo continue de se produire sur les scènes européennes et avant la pandémie, sort un coffret de 10 CDs « Salvatore Adamo 1962 – 1975 » qui reprend sa production de ces années-là, assorti d’inédits.

 

SPECTACLES

30 mars 2022 
Salle J.Antonio-Thompson – Trois-Rivières

1er avril 2022 
Salle Albert-Dumouchel – Valleyfield

3 avril 2022 
L’Étoile Banque Nationale – Brossard

5 avril 2022 
Salle Wilfrid-Pelletier – Montréal

7 avril 2022 
Salle Maurice-O’Bready – Sherbrooke

9 avril 2022 
Grand Théâtre de Québec – Québec

11 avril 2022 
Casino du lac- Leamy – Gatineau

13 avril 2022 
Théâtre Hector-Charland – L’Assomption

15 avril 2022 
Théâtre de la Ville – Longueuil

17 avril 2022 
Le Zénith Promutuel Assurance – Saint- Eustache

Vidéos